Jungle Mag

Catégorie : Communiquer

Empathie
Les consommateurs sont des êtres humains. Certes, on enfonce une porte ouverte en disant cela. Pourtant, beaucoup de marques ont tendance à l’oublier. À travers leur communication, elles tentent de satisfaire leurs besoins en oubliant d’être à l’écoute de leurs émotions.
Consommation responsable
Le consommateur écoresponsable est un mouton à cinq pattes ! Car entre ce que l’on dit et ce que l’on fait, il y a un monde… Mais c’est souvent parce que reproduire un comportement d’achat respectueux de l’environnement n’est pas si facile à faire.
Eco-purpose
Pour démontrer leur engagement en matière d’écologie, les entreprises sont dans la surenchère. En effet, les discours de façade et le greenwashing ne font plus recette. Même les institutions tentent de légiférer pour interdire l’imagerie verte utilisée par les entreprises polluantes.
Marque inspirante
Le matraquage publicitaire n’est pas près de s’arrêter. Pourtant, les consommateurs y sont de plus en plus insensibles… D’ailleurs, leur perception des marques est souvent floue. Et même pire, ils ont tendance à ne plus les différencier lorsqu’ils recherchent un produit sur internet.
TrustPiD
La gratuité d’internet est acquise pour les internautes. En échange de leurs données personnelles, ils accèdent à des contenus sans débourser un seul centime. Mais le modèle économique des éditeurs de site est en danger… D’une part, par les bloqueurs de publicité, et de l’autre, par l’avidité des GAFAM.
Gré à gré
Serait-ce le grand retour de la réflexion stratégique dans la publicité en ligne ? Pour la première fois depuis de nombreuses années, la progression de l’achat d’espace en gré à gré dépasse celle de la programmatique. Même si cette dernière est majoritaire sur le marché, les agences média reviennent de plus en plus à des méthodes traditionnelles.
Com de crise
La communication parle de la vie des entreprises. Qu’elle soit rose ou un peu plus sombre... Parce qu’il peut arriver à n’importe quelle marque de faire face à un bad buzz, il est nécessaire pour elle de s’y préparer. Et c’est d’autant plus important quand la source de la crise a des conséquences néfastes sur la santé des consommateurs.
Social commerce
Tout est social ! Et le commerce en ligne se retrouve également dans cette tendance. Depuis la crise sanitaire et les confinements, les habitudes des consommateurs ont changé. Leur attention est toujours plus aspirée par les réseaux sociaux, et l’objectif consiste à leur offrir l’opportunité d’acheter des produits, sans quitter leur application préférée.
Marque employeur
Avec le développement des réseaux sociaux, la marque employeur s’est fait une place de choix dans le paysage de la communication. Il faut dire que les enjeux liés au recrutement sont toujours plus forts à l’heure actuelle. Car après la crise sanitaire, les salariés sont en recherche d’authenticité.
Communauté
Internet est bien plus qu’un simple média. Parce qu’il est constitué de communautés, il permet aux utilisateurs de s’engager de plein de façons différentes. Ceux-ci s’abonnent à des comptes sur les réseaux sociaux, participent à des conversations, créent du contenu par eux-mêmes…
Conversation
Les liens se créent par la parole. C’est valable dans la vie de tous les jours, comme pour les entreprises. Dans leur relation client, nombreuses sont celles qui adoptent une stratégie conversationnelle pour séduire. Cette dernière est mise en place sur les réseaux sociaux en premier lieu pour engager. Et ensuite, de multiples solutions technologiques existent pour automatiser le dialogue à travers l’écosystème numérique des marques.
Fake influence
Dans le marketing d’influence, l’usage de faux peut rapporter gros. D’ailleurs, les marques se sont longtemps laissées berner par de faux influenceurs. Ces derniers gonflant artificiellement leur communauté afin de falsifier leur taux d’engagement. Et les annonceurs investissent en pensant toucher leur public… Pourtant, de nombreux outils existent pour identifier les données frauduleuses.
Cryptomonnaie
L’argent ne fait pas le bonheur. Même virtuel, il a des conséquences bien réelles dans notre société. Pourtant, les inventeurs des cryptomonnaies ont la volonté de faire avancer celle-ci, en s’affranchissant des marchés financiers. Inviolables et décentralisées, elles ont cependant été détournées de leur mission première malgré les fortes fluctuations dont elles font l’objet.
App économie
L’invention du smartphone a bouleversé notre quotidien. Objet à tout faire, cet outil est devenu le prolongement naturel de notre bras. Pour naviguer sur internet, consulter les réseaux sociaux, ou encore jouer… Et accessoirement pour téléphoner. Avec un usage tourné vers la connectivité à outrance, celui-ci a permis à une économie de se développer : celle des applications.
Post-vérité
Pour certains, toute vérité n’est pas bonne à dire. Politiques, influenceurs ou entreprises n'hésitent pas à la manipuler parce qu’elle ne va pas dans leur sens. Ainsi, ils orientent l’opinion publique en leur faveur. Cette réalité alternative appartient à l’ère de la post-vérité dans laquelle nous évoluons. Le monde étant complexe, il est plus facile de s’attacher à des théories simplistes qui parlent à nos émotions. Et tout le monde peut se laisser berner…
Social prime
Avant, il y avait le prime time pour rassembler une audience captive. Maintenant, cette heure de grande écoute n’est plus l’apanage de la télévision. Les smartphones sont devenus les premiers écrans des plus jeunes grâce aux réseaux sociaux. Parce que c’est une véritable lutte pour attirer l’attention du plus grand nombre qui se joue, ces plateformes font tout pour devenir la principale source de divertissement.
Publicité en ligne
Pour diffuser de la publicité sur internet, les GAFAM sont incontournables. Google, Apple, Facebook et Amazon sont les principales régies publicitaires en ligne. Et elles ne souffrent de presque aucune concurrence. C’est un marché énorme, mais l’efficacité de la publicité en ligne est aujourd'hui remise en question. À tel point qu’on le compare à une bulle spéculative sur le point d’éclater.
Marketing sensoriel
Un produit ne représente pas seulement un ensemble d’atouts marketing pour le consommateur. Celui-ci parle à ses sens et évoque des émotions à un niveau très personnel. Parce que chacun d’entre nous a ses préférences, nous ne faisons pas toujours nos choix de manière rationnelle. C’est même très rarement le cas. Donc le marketing sensoriel à une mission simple en apparence : faire préférer en parlant aux sensations des acheteurs.
Influenceur
Avec l’avènement du social shopping, les influenceurs ont gagné une place particulière dans le paysage du marketing. Aujourd'hui, ce sont de véritables leaders d’opinion ayant un fort pouvoir de recommandation sur leur communauté. Mais quelle que soit l’envergure de cette dernière, et la nature de la collaboration avec la marque, il est nécessaire pour eux d’être très transparent avec leur audience.
Les jeunes & l’actu
Les jeunes ne consultent plus l’actualité comme le faisaient leurs parents. Les médias traditionnels n’ont plus la cote, parce que aujourd'hui les réseaux sociaux sont leur principale source d’information. Totalement ancrées dans leur habitudes, ces plateformes sont capables de personnaliser leur fil.
Omnicanalité
Avant, une campagne publicitaire suffisait pour emmener les prospects vers le point de vente. Aujourd’hui, les canaux se sont multipliés, et l’acte d’achat s’est dématérialisé ! Une avancée vraiment bénéfique pour l’entreprise, mais qui n’est pas sans conséquences pour les marketeurs.
Relations presse
Les journalistes représentent une cible privilégiée pour les marques. Et ce, malgré l’apparition des réseaux sociaux ainsi que des influenceurs. Pour toucher les consommateurs avec un discours crédible, les médias traditionnels n’ont pas perdu de leur efficacité. Mais une campagne de relations presse nécessite une méthodologie éprouvée afin d’être performante.
Who marketing
Aujourd'hui, la complexité est devenue inévitable en matière de marketing. Alors, comment arriver à conserver une certaine cohérence ? Même s’il n’empêche pas la gestion de la génération de leads, le who marketing nous offre une piste intéressante à explorer.
Expérience collaborateur
Et si la satisfaction au travail était un vrai levier de croissance pour l’entreprise ? Beaucoup en sont persuadés, c’est pourquoi l’expérience vécue par les collaborateurs devient aussi importante que celle des clients.
Mème
Les mèmes sont nés avec les réseaux sociaux. Ces images humoristiques animées, ou non, font rire les internautes et sont très populaires. Donc, les marques se les approprient afin de se rapprocher de leur cible, mais pas uniquement.
Dark social
Les internautes connaissent aujourd'hui le community management. Ils n’ont plus envie d'interagir avec les marques, mais simplement de partager des contenus avec les personnes qui comptent pour eux. Donc, les recommandations passent en privé et les entreprises ont de plus en plus de mal à mesurer leur impact.
Social média
Plus que jamais, les réseaux sociaux occupent une grande place dans la stratégie des annonceurs. Si la gestion d’une communauté est acquise ne serait-ce que pour cultiver la relation client, la conquête est maintenant un nouveau terrain à occuper.
La mode éthique
Face au contexte actuel, les comportements des consommateurs changent. Pour des raisons éthiques ou économiques, ces derniers ont tendance à moins acheter de vêtements. Ce constat quelque peu pessimiste représente pourtant une formidable chance pour les marques adoptant le développement durable.
Marketing de l’engagement
Tout le monde est sur les réseaux sociaux. Les marques se tournent donc vers leurs principaux influenceurs pour toucher leurs prospects. Ce principe marketing n’est pas nouveau, mais évolue en même temps que ces influenceurs.
L’expérience client
Le contexte actuel a beaucoup contribué à l’engouement des consommateurs envers le commerce en ligne. Et bien évidemment, le retour en arrière n’est plus possible. Attachés à une expérience fluide et facile, les clients ne voient plus la frontière entre physique et digital.
LinkedIn
Vous n’êtes pas sans savoir que le réseautage a beaucoup changé depuis quelques années. Aujourd'hui, LinkedIn permet de rapprocher les professionnels de tous les secteurs.